Casius logo
Demandez votre devis Espace professionnel
Installer ou purger des radiateurs

Radiateurs

Radiateurs

Les radiateurs nous accompagnent depuis plusieurs centaines d’années déjà, et il y a de bonnes raisons à cela. Trouvez le bon entrepreneur spécialisé pour vous guider dans votre projet.

Combien de radiateurs dois-je raccorder ?

Comment le calculer ?

Un installateur va déterminer le nombre et le type de radiateurs en fonction de la capacité thermique de votre maison : plus celle-ci est élevée, plus les radiateurs doivent être puissants et nombreux. Cette capacité dépend de plusieurs facteurs. La taille de la pièce, le nombre de fenêtres, la surface de ces fenêtres et le degré d’isolation de votre habitation.

Radiateurs basse température

Bien isoler est la nouvelle norme, et le degré d’isolation des nouvelles habitations est donc nettement supérieur à celui des anciennes maisons. Un degré d’isolation plus élevé implique de chauffer moins et, partant, de placer moins de radiateurs dans une nouvelle construction. À cela s’ajoute qu’avec un rendement toujours plus élevé, vous disposez de la nouvelle génération de radiateurs qui fonctionnent à basse température.

Les radiateurs à basse température sont extrêmement économiques. L’eau qui circule dans le radiateur doit être moins chaude pour maintenir la pièce à température. Vous avez donc tout intérêt à l’associer à un appareil qui fonctionne à basses températures, comme une pompe à chaleur. Le seul inconvénient de ces radiateurs réside dans leur encombrement et dans le volume qu'ils occupent. Heureusement, il existe de nombreux modèles design.

Où dois-je placer mes radiateurs ?

Contre le mur extérieur...

Imaginez que vous placiez le radiateur de l’autre côté de la pièce, juste à l’opposé de la fenêtre. L’espace autour de la fenêtre refroidit de facto plus vite parce que la fenêtre forme un pont thermique par lequel s’échappe la chaleur. De plus, cet espace n’est pas davantage chauffé par le radiateur, parce que ce dernier est placé contre l’autre mur. A cet endroit, l’air est déjà en moyenne plus chaud - parce qu’il n’y a pas de fenêtre à proximité - et il est en plus réchauffé par le radiateur. Vous créez donc une pièce avec un côté très chaud et un côté très froid.

... ou quand même contre le mur intérieur ?

Si vous placez le radiateur sous ou près de la fenêtre, vous réchauffez l’air qui se situe autour de celle-ci. De l’autre côté de la pièce, il n’y a aucun radiateur qui chauffe, mais l’air y est en moyenne un peu plus chaud. Vous avez donc pratiquement la même température partout dans la pièce.

Quel est le prix des radiateurs ?

Prix d’un radiateur

Il existe des radiateurs de dimensions très variées. Des modèles en fonte classiques aux radiateurs muraux modernes en passant par toutes les variantes possibles. Leurs prix aussi sont très variables. Dans le tableau ci-dessous, découvrez les prix conseillés, qui dépendent aussi du tarif de l’entrepreneur auquel vous faites appel.

Type de travail Prix conseils
Remplacer un radiateur 200 € - 350 €
Raccorder un radiateur 150 € - 200 €
Enlever un radiateur 100 € - 150 €
Déplacer un radiateur 200 € - 400 €

Prix d’une installation complète

Vous souhaitez, en même temps que vos radiateurs, remplacer toute votre installation ? Vous devez vous attendre à un plus gros investissement. En fonction de la taille de votre habitation, ce prix se situera à peu de choses près entre 7000 et 14 000 euros pour un système de chauffage central standard.

Si vous optez pour des techniques plus modernes comme un chauffe-eau solaire ou une combinaison avec des panneaux photovoltaïques, le prix va aussi sensiblement augmenter. Grâce aux coûts énergétiques inférieurs, vous récupérez votre investissement à terme.

Purger un radiateur

De l’air dans le radiateur ?

Il y a toujours un risque que de l’air pénètre dans votre radiateur. Des gaz peuvent se libérer pendant la combustion, une fuite peut survenir dans les conduites ou de l’air peut s’introduire pendant le remplissage. Si vous ne purgez pas votre radiateur à temps, les bulles d’air peuvent occasionner des bruits étranges et le radiateur risque de ne plus fonctionner. Il n’est donc pas inutile de purger votre installation une fois par an.

Comment purger une installation ?

Ouvrez tous les radiateurs de la maison et allumez votre thermostat. Programmez une température de 25 °C par exemple, pour être certain que la chaudière se mette en route. L’air va ainsi s’accumuler autour des valves d’échappement situées sur le haut de vos radiateurs. Au bout d'une dizaine de minutes, vous pouvez réduire la température du thermostat. Dix minutes plus tard, vous pouvez à nouveau éteindre les radiateurs. Il est maintenant temps de les purger.

Commencez par les étages inférieurs de la maison et purgez tous les radiateurs en remontant. Une clé de purge vous permettra d’ouvrir la valve des radiateurs pour y laisser sortir l’air. Dès que de l’eau s’en écoule, refermez immédiatement la valve. Il est possible que cette eau soit sale : ayez une serviette sous la main. Après avoir purgé tous les radiateurs, vous pouvez rouvrir les radiateurs et relancer le chauffage. Vérifiez aussi la pression de l’eau dans la chaudière : elle doit être à au moins 1,6 bar.

Est-ce que je peux le faire moi-même ?

En principe, rien ne vous empêche de purger vous-même vos radiateurs. Sur Internet, vous trouverez des vidéos explicatives et avec les instructions ci-dessus, vous devriez très bien vous en sortir. Vous ne voulez pas prendre de risque et préférez faire confiance à un professionnel ? Profitez de l’entretien annuel ou bisannuel pour demander au technicien de purger les radiateurs et vous épargner cette peine.

Comparez plusieurs devis

Offertes vergelijken