Casius logo
Demandez votre devis Espace professionnel
Chaudière au mazout

Chaudière au mazout

Chaudière au mazout

Obtient-on un haut rendement avec une chaudière au mazout ? Préférez-vous passer à une autre source de chaleur ? Découvrez les avantages et les inconvénients de se chauffer au mazout.

Quel est le rendement du mazout ?

En septembre 2015, tous les nouveaux appareils de production de chaleur au mazout, au gaz ou à l’électricité ont reçu un nouveau label énergie qui indique les économies que votre chaudière peut réaliser. Les anciens labels Optimaz ont été remplacés par un nouveau label qui va de G - consomme plus qu’un 4x4 avec une fuite au réservoir - à A - aussi économe qu’un Hollandais en période de crise. Ces nouveaux labels permettent de savoir très rapidement à quelle classe votre appareil de production de chaleur appartient et s'il est réellement propre ou pas.

Les chaudières à condensation étiquetées A vont vite devenir la nouvelle norme. Mais si vous avez un vieil appareil avec l’ancien label Optimaz, ne paniquez pas pour autant. Il n’est pas impératif de le remplacer. Demandez à un installateur comment vous pourriez rendre votre appareil de production de chaleur actuel plus économe.

Pourquoi faire appel à Casius ?

Quelle citerne à mazout dois-je installer ?

Si vous voulez vous chauffer au mazout, vous devrez toujours installer une cuve. Contrairement au gaz naturel, il ne faut pas installer de tuyaux pour amener le mazout à l’appareil de production de chaleur. En revanche, vous devrez placer une citerne et la faire remplir de mazout.

On pose des cuves en acier et en béton depuis de très nombreuses années. Pour les protéger de l’eau dans les sols, elles sont recouvertes d'un revêtement anticorrosif. Les citernes en plastique ne sont pas sensibles à la corrosion et ne craignent pas les racines qui peuvent pousser vers l’intérieur.

Et si vous avez la place, vous pouvez faire installer une cuve à mazout hors-sol. Mais on pose encore la plupart de ces cuves sous terre. En ce qui concerne les citernes en acier, elles doivent être impérativement à double paroi et il faut y installer une sécurité pour prévenir les fuites ou le trop-plein de la cuve. Les cuves qui sont tout à fait conformes ont un bouchon vert.

La taille de la cuve dont vous aurez besoin dépend de votre consommation. Une famille moyenne consomme environ 2500 litres par an, donc une cuve de 3000 litres fera largement l’affaire.

Entretien et inspection

Une installation de chauffage au mazout comporte deux parties : la cuve et la chaudière. Ces deux composants doivent être contrôlés. Un installateur agréé doit inspecter la chaudière au mazout tous les ans.

L’inspection d'une cuve au mazout est une chose assez corsée. Avant de pouvoir mettre l’installation en service, il faut la passer au crible. Les règles pour les citernes placées avant 1995 et celles pour les plus récentes ne sont pas les mêmes. Il y a aussi une différence entre les cuves de plus de 5000 litres et celles d'un volume inférieur. Vous trouverez des explications plus détaillées à ce sujet sur les sites web des pouvoirs publics.

Entretien chaudière gaz mazout

Prix d'une chaudière au mazout

Une foule de facteurs détermine le prix de l’installation d'une chaudière au mazout, comme le rendement de votre appareil de production de chaleur et la taille ou encore le type de cuve. En optant pour un appareil étiqueté A (le rendement le plus élevé), il faudra débourser quelque 8500 euros, installation comprise. Si vous vous décidez pour une chaudière avec un rendement un peu moins élevé ou que vous parvenez à faire des économies sur la cuve, votre portefeuille vous en remerciera. Tablez néanmoins sur un prix de base oscillant autour des 4500 euros.

Comparez plusieurs devis

Offertes vergelijken