Casius logo
Demandez votre devis Espace professionnel
Plinthe de façade

Plinthe de façade

Plinthe de façade

Comment une plinthe de façade peut-elle aider ma maison ?

Une plinthe de façade, c'est un peu comme des chaussettes.

Une maison sans plinthe de façade, c'est un peu comme aller skier sans chaussettes. Pas de grande différence à première vue, mais il fait sacrément froid là en dessous. L'auteur de ces lignes n'est vraiment pas le seul à partager cet avis. Vous verrez donc de plus en plus de plinthes de façades apparaître dans les constructions neuves ou les rénovations de façades existantes. Ce genre de plinthe au bas de la façade n'est bien sûr pas obligatoire, mais il peut offrir de sérieux avantages.

Le bas d'un mur extérieur est vulnérable et est exposé chaque jour aux intempéries. Il peut geler, pleuvoir à verse ou faire boueux. Une grande quantité d'eau provoque la formation de moisissures et de mousses, ou parfois même de l'humidité ascendante.

Quels sont les différents types de plinthes de façade ?

La variété des matériaux utilisés pour la finition d'une façade dans le bas est de plus en plus grande. De nouveaux types de plinthes de façade, comme celles faites de panneaux sandwich composites ou à matrice cimentaire, sont de plus en plus répandus. Mais bien que l'offre augmente, quelques favoris se distinguent clairement. Ce n'est pas un secret, la pierre bleue est l'un d'eux.

La pierre naturelle et la pierre bleue sont les matériaux les plus répandus pour une plinthe de façade. Elles sont dures comme de la pierre − hum... vous avez saisi ? − et peuvent résister aux effets du temps. On colle ces types de pierres bleues durables directement sur la façade. Ce sont des pierres totalement imperméables, qui se fissurent ou s'effritent rarement. La plus connue des pierres naturelles est la pierre bleue, et surtout la pierre bleue chinoise ou vietnamienne. La variante chinoise est plus dure et a une couleur plus chaude et plus brune que la pierre bleue belge. La pierre bleue est recherchée et de grande qualité, ce qui se reflète dans le prix : c'est le matériau le plus cher pour installer une plinthe de façade.

Plinthe de façade maison

Cimenter la façade est une solution alternative à part entière à la pierre bleue. Ce qui est intéressant dans cette technique, c'est qu'il est possible de finir la plinthe de façade de différentes manières. Placer une légère couche de ciment comme support, et finir avec des granulés de granit, ou peindre une plinthe de façade cimentée dans la couleur de votre choix. Cette méthode alternative est beaucoup moins chère que la pierre naturelle ou la pierre bleue. L'inconvénient est qu'elle nécessite un peu plus d'entretien.

Une plinthe de façade en céramique est un autre choix esthétique pour assurer la finition d'une maison. Le matériau ressemble beaucoup à la pierre naturelle, mais il est moins cher et disponible en plus de couleurs. Cette plinthe, faite d'argile cuite, ne décolore pas et est facile à entretenir.

Prix d'une plinthe de façade

Le coût de la pose d'une plinthe de façade dépend principalement du matériau choisi et du taux horaire de l'homme de métier. Si vous optez pour une pierre naturelle ou une pierre bleue de qualité, vous payerez facilement de 100 à 130 euros par mètre courant. Pour les autres matériaux, vous devrez compter sur 50 à 90 € le mètre carré.

Devis pour plinthes de façade

Demandez votre devis