Casius logo
Demandez votre devis Espace professionnel
Poser et poncer du parquet

Parquet

Parquet

Vous souhaitez poser du parquet ? Ou vous souhaitez poncer ou rénover celui que vous avez déjà ? Casius vous met en contact avec le bon expert de votre région.

Types de parquets

Parquet massif

Un parquet massif se compose de pièces de bois massif sciées en longues lames ou en petites planches. Le bois est un produit naturel qui est donc sensible aux mouvements de dilatation et de rétractation sous l’effet des variations de température. Vous devez donc accepter que le bois « vive ».

Parquet multicouche ou semi-massif

Le parquet multicouche est celui qui se vend le mieux. Il se compose au minimum de trois couches qui se superposent de manière perpendiculaire. Les deux couches inférieures sont constituées de bois moins coûteux comme le multiplex, tandis que la couche supérieure est en bois dur. Cette dernière présente une épaisseur de 2,5 à 6 mm. Comme pour un parquet massif, celui-ci peut être poncé. Grâce à la structure des différentes couches posées perpendiculairement, les mouvements comme la rétraction, la torsion et la dilatation sont moins fréquents dans ce genre de parquet.

Prix de votre sol en parquet

Vous retrouverez ci-dessous un tableau reprenant un aperçu des prix par mètre carré pour la pose d'un sol en parquet.

Prestation Prix au m²
Parquet en chêne massif sans pose et finition 25 € - 30 €
Ponçage d'un parquet en chêne massif sans pose, épaisseur de 10 mm 30 € - 35 €
Ponçage d'un parquet en chêne massif sans pose, épaisseur de 20 mm 40 € - 45 €
Parquet plaqué avec couche supérieure en bois 45 € - 50 €
Pose de parquet hors matériel 30 €
Pose de sous-couche 6 €
Pose de plinthes 3,50 € - 9 €

Poncer du parquet : plusieurs étapes

Étape 1 : la préparation

Veillez à ce que votre sol soit parfaitement propre. Aspirez-le en profondeur et vérifiez que ni clous, ni agrafes, ni autres matériaux ne subsistent sur le sol. Si votre parquet est fixé à l'aide de clous, vérifiez qu'aucun de ceux-ci ne dépasse. Enfoncez-les à quelque trois millimètres sous la surface du sol afin qu’ils n’endommagent ni le papier abrasif ni les machines utilisés.

Conseil pour la préparation
Pour localiser tous les clous de votre parquet, vous pouvez utiliser une latte ou un large couteau de peintre. Faites-les glisser sur le sol et enfoncez tous les clous qui dépassent.

Étape 2 : le ponçage des bords

Si vous poncez d’abord les bords, le résultat n’en sera que meilleur à ces endroits. Avec une ponceuse à bande, vous ne devrez plus revenir travailler à proximité du mur par la suite, et vous éviterez ainsi des dégâts.

Conseil pour le ponçage du bord
Choisissez un grain 40. Si vous constatez que l’opération demande trop de temps, vous pouvez passer à un plus gros grain (24).

Étape 3 : le ponçage grossier du sol

Commencez par poncer le sol en diagonale à un angle de 45° dans le sens longitudinal dans les deux sens. Commencez avec un papier abrasif à gros grains (24 ou 40). Lorsque vous poncez une deuxième fois en diagonale, perpendiculairement à la première, utilisez un papier abrasif plus fin. Pour finir, poncez idéalement une troisième fois dans le sens longitudinal des lames de parquet. Pour cette dernière étape, prenez un grain très fin : 80 ou 120. Vous êtes prêt ? Aspirez la pièce afin de préparer le sol.

Conseil pour un ponçage grossier
Pour le ponçage grossier, n’utilisez pas une ponceuse à disque, car elle n’est pas assez puissante et est trop lente. Une ponceuse à disque sert uniquement pour les finitions.

Étape 4 : les finitions

Le moment est venu de supprimer les petites irrégularités avec le célèbre Woodboy. Poncez toute la surface une dernière fois. Vous pouvez vous approcher du mur, en veillant bien entendu à ne pas l’abîmer.

Conseil pour les finitions
Réglez les poignées du Woodboy à hauteur de hanche.

Demandez votre devis!

Offertes vergelijken