Casius logo
Demandez votre devis Espace professionnel
Visual Stories Micheile Zvprbbmt8qa Unsplash

5 façons de financer votre rénovation

5 façons de financer votre rénovation

Vous avez acheté une maison que vous souhaitez rénover entièrement ? Vous rêvez d'une nouvelle cuisine ? Ou bien vous voulez rendre votre maison plus durable avec la hausse des prix de l'énergie ? Quelle que soit votre raison, une rénovation s'accompagne souvent d'un prix élevé. Si vous ne voulez pas vider votre compte d'épargne, il existe heureusement d'autres moyens de financer votre rénovation.

1. Prêt rénovation

Comme son nom l'indique, un prêt rénovation est utilisé spécifiquement pour financer vos travaux de rénovation. Vous pouvez utiliser ce prêt pour rénover votre salle de bains ou votre cuisine, par exemple, mais vous pouvez aussi l'utiliser pour installer une piscine ou un système d'alarme. Si vous demandez à la banque un prêt rénovation, vous devez être en mesure de prouver le coût des travaux de rénovation au moyen de devis ou de factures. Sur cette base, le prêteur vous prêtera un certain montant, que vous devrez ensuite rembourser chaque mois avec des intérêts.

Le taux d'intérêt d'un prêt rénovation est plus élevé que celui d'un prêt hypothécaire, ce qui signifie que ce type de prêt est particulièrement avantageux pour les petits montants. Un aspect positif est que, contrairement à un prêt immobilier, vous ne devez pas payer de frais supplémentaires, tels que des frais de dossier ou des frais de notaire. Veuillez également noter la différence avec un prêt personnel polyvalent. Il est préférable de demander un prêt personnel pour meubler votre maison et non pour la rénover, car les taux d'intérêt sont beaucoup plus élevés.

2. Prêt énergie

Allez-vous mieux isoler votre maison ou envisagez-vous d'installer des panneaux solaires ? Pour les travaux d'économie d'énergie qui contribuent à rendre votre maison plus durable, vous pouvez également bénéficier d'un prêt énergie ou d'un prêt vert auprès de différents organismes. Avec ce prêt aussi, vous devez présenter des offres ou des factures et rembourser le montant du prêt avec intérêts. Toutefois, vous ne pouvez demander un prêt énergie que si un certain pourcentage de vos travaux de rénovation contribue à rendre votre logement plus économe en énergie. Le plus grand avantage ? Les taux d'intérêt des prêts verts sont très favorables et ne dépassent pas 2 % dans la plupart des banques.

3. Refinancement du prêt hypothécaire

Avez-vous encore un prêt immobilier sur la maison que vous voulez rénover ? Si c'est le cas, le remboursement d'un prêt hypothécaire est probablement l'option la plus avantageuse pour vous. La partie que vous avez déjà remboursée à votre banque peut être retirée pour financer votre rénovation. Un exemple : il y a quelques années, vous avez contracté un prêt hypothécaire de 300 000 € et vous avez déjà remboursé 90 000 €. Avec un remboursement inversé, vous pouvez emprunter à nouveau tout ou partie de ce montant pour payer vos travaux de rénovation.

 Un refinancement présente plusieurs avantages. Tout d'abord, vous empruntez aux faibles taux d'intérêt actuels. Ce taux est probablement inférieur à celui auquel vous avez contracté votre prêt immobilier il y a quelques années. Deuxièmement, il n'y a pas de frais de notaire, qui sont souvent élevés. Vous n'aurez à payer que les frais de manutention. Enfin, vous pouvez également choisir la durée et le montant du prêt. En Belgique, une hypothèque reste valable pendant 30 ans, ce qui signifie que vous pouvez même contracter une nouvelle hypothèque si votre prêt immobilier a déjà été remboursé.

Verbouwing

4. Nouveau prêt hypothécaire

Vous n'avez pas encore de prêt hypothécaire ou vous avez prévu des travaux de rénovation très importants et coûteux ?  Dans ce cas, vous pouvez également contracter un nouveau prêt hypothécaire qui vous permet d'emprunter un montant important à un taux d'intérêt souvent avantageux. Avec ce prêt aussi, vous devez effectuer des remboursements mensuels, en payant une partie du capital plus les intérêts. Une grande différence avec les autres prêts est que la banque demande une garantie, qui est généralement votre maison, au cas où vous ne rembourseriez pas le prêt. N'oubliez pas qu'avec un prêt hypothécaire, vous devez payer à la fois des frais de dossier et des frais de notaire. L'assurance solde restant dû est souvent aussi une exigence du prêteur.

5. Primes et prêts du gouvernement régional

En Flandre, en Wallonie et dans la région de Bruxelles-Capitale, il existe des aides et des subventions régionales pour encourager les investissements respectueux de l'environnement. Les subventions varient selon les régions, mais il existe, par exemple, des subventions pour le remplacement de vos fenêtres, l'installation de panneaux solaires ou l'isolation de votre toit. Vous pouvez utiliser ces subventions en combinaison avec un prêt.

Dans chaque région, des prêts sont également accordés pour financer des rénovations visant à économiser l'énergie. Les conditions d'éligibilité sont diverses, mais en Flandre, par exemple, vous pouvez bénéficier du prêt énergie à taux zéro. Dans notre capitale, il y a le prêt vert avec un taux d'intérêt compris entre 0 et 2%, et en Wallonie, il y a le "renopack", à taux zéro lui aussi.

Demandez quelques devis

Demandez 3 devis